Fières archives [Texte imprimé] : documents et images autobiographiques d'homosexuels fin de siècle : [exposition, Paris, mairie du 4e arrondissement, 1 juin-31 août 2017] / [catalogue par] Philippe Artières [et] Clive Thomson

Secondary Author: Artières, Philippe, 1968-...., Auteur;Thomson, Clive Robert, 1946-...., AuteurUniform Conventional Heading: Exposition, Paris, Mairie du 4e arrondissement, 2017Language: français.Country: France.Publication: Neuilly : Atlande, DL 2017, 01-Péronnas : Impr. SEPECDescription: 1 vol. (140 p.) : ill. ; 19 cmISBN: 9782350304434.Series: Photo-philoDewey: 306.766, 23Classification: Abstract: Eux formaient une communauté invisible, presque silencieuse. Seule parfois la rubrique des faits divers signalait leur présence. C'était leurs amours qui les guidaient, car ces hommes qui allaient en Grèce, en Italie, en Sicile, en Tunisie, en Algérie, étaient homosexuels et on les appelait alors invertis. De chacun de ces pays, ils écrivaient relatant un peu de ces existences contraires, collectionnaient souvent des photographies de façon à garder la trace de leurs rencontres et constituaient ainsi une immense archive à jamais dispersée en autant de points que de correspondants. C'est cet envers du décor de l'Europe fin-de-siècle, c'est cette autre écriture de l'intime que les archives ici présentées donnent à voir. Un moment singulier d'émergence de passages et de lignes inédites. Une couche d'archives précieuses..Subject - Topical Name: Homosexuels -- Europe -- 19e siècle Subject - Form: Catalogues d'exposition
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current library Call number Status Date due Barcode
Livre Le Brrrazero
Salle de lecture
Q45 ART (Browse shelf (Opens below)) Consultable sur place 100000000338

Bibliogr. p. 139-140

Eux formaient une communauté invisible, presque silencieuse. Seule parfois la rubrique des faits divers signalait leur présence. C'était leurs amours qui les guidaient, car ces hommes qui allaient en Grèce, en Italie, en Sicile, en Tunisie, en Algérie, étaient homosexuels et on les appelait alors invertis. De chacun de ces pays, ils écrivaient relatant un peu de ces existences contraires, collectionnaient souvent des photographies de façon à garder la trace de leurs rencontres et constituaient ainsi une immense archive à jamais dispersée en autant de points que de correspondants. C'est cet envers du décor de l'Europe fin-de-siècle, c'est cette autre écriture de l'intime que les archives ici présentées donnent à voir. Un moment singulier d'émergence de passages et de lignes inédites. Une couche d'archives précieuses.

There are no comments on this title.

to post a comment.

Powered by Koha