La pensée straight [Texte imprimé] ; ouvrage coordonné par Sam Bourcier / Monique Wittig

Main Author: Wittig, Monique, 1935-2003, AuteurSecondary Author: Bourcier, Sam, Directeur de la publicationLanguage: français.Country: France.Edition Statement: Nouvelle éd.Publication: Paris : Editions Amsterdam, 2018Description: 1 vol. (153 p.) ; 20 cmISBN: 9782354801755.Dewey: 305.420 1, 23Classification: Abstract: En 1978, Monique Wittig clôt sa conférence sur « La Pensée straight » par ces mots : « Les lesbiennes ne sont pas des femmes. » L'onde de choc provoquée par cet énoncé n'en finit pas de se faire ressentir, aujourd'hui encore, dans la théorie féministe et au-delà. En analysant l'aspect fondateur de la « naturalité » supposée de l'hétérosexualité au sein de nos structures de pensées, que ce soit par exemple dans l'anthropologie structurale ou la psychanalyse, Monique Wittig met au jour le fait que l'hétérosexualité n'est ni naturelle, ni un donné : l'hétérosexualité est un régime politique. Il importe donc, pour instaurer la lutte des « classes », de dépasser les catégories « hommes »/« femmes », catégories normatives et aliénantes. Dans ces conditions, le fait d'être lesbienne, c'est-à-dire hors-la-loi de la structure hétérosexuelle, aussi bien sociale que conceptuelle, est comme une brèche, une fissure permettant enfin de penser ce qui est "toujours déjà là"..Subject - Topical Name: Féminisme -- Aspect politique | Lesbianisme | Féminisme et littérature Subject: Hétérosexualité | Lesbianisme
Tags from this library: No tags from this library for this title. Log in to add tags.
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current library Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Bibliothèque du Centre LGBTI Lyon
Essais E WIT (Browse shelf (Opens below)) Available
Livre Collectif Archives LGBTQI+ Paris-Ile de France
Salle de lecture
En traitement 0000000140
Livre Espace QG
Adultes
Available 001000001
Livre Genres de luttes

Genres de Luttes se fixe comme objectif de créer un fonds d'archives et un centre documentaire axés sur les luttes trans, la transphobie et les transidentités. Pour le moment, le fonds est uniquement consultable sur rendez-vous.

Fonds Genres de Luttes 2.1.0 WIT (Browse shelf (Opens below)) Available 1000038
Livre Les L'un.e.s
Available

Textes trad. de l'anglais

Contient en guise de préfaces : "La révolution d'un point de vue" / par Louise Turcotte et "Wittig, la politique" / par Sam Bourcier

En 1978, Monique Wittig clôt sa conférence sur « La Pensée straight » par ces mots : « Les lesbiennes ne sont pas des femmes. » L'onde de choc provoquée par cet énoncé n'en finit pas de se faire ressentir, aujourd'hui encore, dans la théorie féministe et au-delà. En analysant l'aspect fondateur de la « naturalité » supposée de l'hétérosexualité au sein de nos structures de pensées, que ce soit par exemple dans l'anthropologie structurale ou la psychanalyse, Monique Wittig met au jour le fait que l'hétérosexualité n'est ni naturelle, ni un donné : l'hétérosexualité est un régime politique. Il importe donc, pour instaurer la lutte des « classes », de dépasser les catégories « hommes »/« femmes », catégories normatives et aliénantes. Dans ces conditions, le fait d'être lesbienne, c'est-à-dire hors-la-loi de la structure hétérosexuelle, aussi bien sociale que conceptuelle, est comme une brèche, une fissure permettant enfin de penser ce qui est "toujours déjà là".

There are no comments on this title.

to post a comment.